un rêve hier, une heureuse réalité aujourd'hui

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

un rêve hier, une heureuse réalité aujourd'hui

Message par Patrick 76150 le Dim 27 Nov 2011 - 18:41

Bonjour,

Depuis... De trop nombreuses années j'ai rêvé, construit, fait des plans (surtout sur la comète...) sur un réseau en zéro, représentant une banlieue industrielle dans les années 50/60. Voici, d'ailleurs, ce que j'ai écrit pour un autre forum :
<<J'ai pour projet la réalisation d'un diorama (au 1/43ème), à défaut de réseau, représentant une banlieue industrielle dans les année 50/60. Là où la voie ferrée suivait et coupait des rues pavées, longeant des façades fatiguées, des terrains vagues avant de distribuer quelque industrie cachée derrière de grands murs sinistres. Dans Loco-Revue n° 677 de décembre 2003 un excellent article de Yann Baude, avec des illustrations pleines d’atmosphère, d'un artiste: Didier Lemaître.
Nostalgie de que j'ai connu dans ma jeunesse à Petit-Quevilly, près de Rouen. Mais aussi, d'une cinquantaine d'année ou un peu moins, d'une époque révolue, où était mon enfance comme celle des gens de ma génération ou précédente. Maigret, Gabin, certains films en noir et blanc sont sources de documentations, mais aussi du retour de nos souvenirs et regrets de ces jours sans soucis, ou tellement puérils (ces soucis). Je mesure ma chance d'être modélistes: Pouvoir replonger dans ce monde, dans cette période de ma, (de notre) vie...Revivre cette ambiance, tout éveillé, grâce à des maquettes. Il n'y manquerai que les odeurs, et la tonalité des voix de ceux qui nous ont quittés.
Ce diorama n'aurait pas la prétention de représenter un lieu précis, mais serait un collecteur de ce que j'ai connu, y compris des trolley-bus qui à ma connaissance n'ont jamais roulés sur Quevilly. Comme de l'aubette, petite rivière qui coule route de Lyons entre Darnétal et Rouen, avec ses petits ponts qui se trouvaient rue Préfontaine. Mais aussi la maison, ou plutôt les maisons imbriquées l'une dans l'autre, où ont vécu mes grand-parents et ma tante, cousin et cousines. Celle aussi où j'ai passé le premier quart de ma vie... Beaucoup de la Croix de Pierre, mais aussi plein d'autres choses encore...
Les maisons, ateliers, dépôts, etc seront meublés ou aménagés et bien entendu éclairés comme les rues. Se mêleront au train des voitures qui rouleront sur une chaussée aussi lisse qu'en réalité... Bien que pour des rues pavées.... (Mais là il s'agit d'un autre projet que je partagerais dans une autre lettre)
Tout y sera à faire. Si je ne l'ai pas encore commencé, je ne sais quand ce serait fini, et si j'aurais assez de temps à vivre pour le terminer. Il ne s'agit pas d'une note sinistre, mais réaliste, conscient de la tâche qui m'attend... fort d'une cinquantaine d'année d'expérience, dont une quarantaine en modélisme ferroviaire.
Ce diorama aura les dimensions de 5,00 x 1,20 m qui pourra, grâce à des interfaces normalisées, être assemblé à un autre réseau d'exposition, ou auquel il faudra rajouter deux « coulisses » (voies cachées pour varier les compositions et les manœuvres). Ces coulisses ne serviront qu 'en exploitation. Tous les bâtiments seront moulés à partir de « masters », ce qui permettrait beaucoup plus de choses que l'emploi des originaux : Emploi de matériaux approchant plus la réalité ; modifications plus simples pour obtenir des variantes autorisant des modèles différents ; réutilisation dans d'autres dioramas ou show cases ; Partages avec d'autres amateurs, ainsi que les pièces constitutives comme les huisseries, par exemple ; etc., sans avoir à recommencer plusieurs fois la même chose.>>

Mais grâce à l’article de François, son blog, notre forum, vos idées et conseils, ce réseau va naître !
Beaucoup de choses sont remises en question, telle l'aménagement des appartement, la circulation des voitures... Quoi que sur ce dernier sujet, je n'ai dit mon dernier mot ! Mais je veux faire une connaissance plus proche de notre (pour moi, nouvelle) échelle.
J'ai commencé à « travailler » sur ce réseau. Quelques plans, reprises de projets précédents, mais surtout l'ossature des modules et la fabrication d'un module d'extrémité. Il ne fait de 240 x 120 mm, mais j'ai voulu mettre en œuvre mes idées précédentes. Voir ce que valait mes idées.... Et puis... Ne sait on jamais... Un gain au jeu ? Bien que je ne suis pas joueur... Sauf au train. Un gros lot, une maison avec une dépendance, et les moyens d'acheter du zéro, et de faire faire ce que je ne sais pas faire... Rêvons !!!
Enfin... et quand même, va bientôt commencer dans une future rubrique la construction de ce réseau.

J'aurais néanmoins besoin de conseils... d'un premier conseil. En zéro, pour un gain évident de place, mes deux coulisses extrêmes, quand mon diorama n’aurait pas été raccordé à un réseau tiers, auront été fait sur le principe d'un pont transbordeur. Maintenant que la place n'est plus un problème, j’aurais envie que mes coulisses viennent à l'arrière du réseau et d'employer des aiguilles. Construction et mise en œuvre plus simple qu'un transbordeur, plus rapides et plus fiables ? Qu'en pensez vous ? Tout en conservant deux interfaces réalisées pour un raccordement avec un ou plusieurs réseaux tiers. Mais qu'elles sont ces interfaces à adopter ? Avez vous une idée ? Où est ce à créer ? Dans ces conditions nous pourrions employer, avec leur autorisations et en divisant certaines cotes, les modules 4000 du cercle du zéro ? Je veux bien y travailler.... et vous proposer un avant projet !

A bientôt.... Et je n'oublie pas que je dois finir le topo sur la construction d'arbres !
Patrick

Patrick 76150
contrôleur train de banlieue
contrôleur train de banlieue

Messages : 42
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 67
Localisation : Région Rouennaise

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: un rêve hier, une heureuse réalité aujourd'hui

Message par Invité le Dim 27 Nov 2011 - 19:29

En zéro (0) ou en Z ? Parce que du côté encombrement, ce n'est pas la même chose.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: un rêve hier, une heureuse réalité aujourd'hui

Message par Patrick 76150 le Dim 27 Nov 2011 - 19:41

Bonsoir,

Si je répond à la bonne question ? Reprendre les cotes des modules 4000 pour les transformer pour du Z

Patrick 76150
contrôleur train de banlieue
contrôleur train de banlieue

Messages : 42
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 67
Localisation : Région Rouennaise

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: un rêve hier, une heureuse réalité aujourd'hui

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum