Switchers EMD

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Switchers EMD

Message par domi le Sam 12 Jan 2013 - 20:53

Pour le moment, outre les undecs, sont dispos Milwaukee Road, Soo Line, AT&SF, Union Pacific, Canadien Pacific. Malheureusement, en regardant les sites liés au D&RGW, il semble que cette compagnie n'ait jamais eu de GP38/GP38-2.

Domi
avatar
domi
chauffeur grande ligne
chauffeur grande ligne

Messages : 2846
Date d'inscription : 01/12/2009
Age : 53
Localisation : Ile de France, Morvan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Switchers EMD

Message par Pennsy le Mar 15 Avr 2014 - 11:54

Après avoir longuement étudié et tester diverses alternatives mécaniques pour mes switchers EMD, j'ai dû me résoudre à revenir à la solution initiale, c'est à dire une configuration 1B1 avec des faux flans de bogies "rigides". J'ai longtemps espéré pour mettre des "vrais" bogies motorisés individuellement (avec micro moteur RSF de 6 mm) mais cette solution s'est révélée catastrophique sur les réseaux des 2 premiers utilisateurs : marche saccadée au ralenti dans les courbes et déraillement sur certains aiguillages MTL. J'ai cherché d'autres configurations, avec notamment une adaptation de faux-bogies comme l'avait fait SMCF sur sa BB1200 dans les années "50". Mais en "Z" c'est quasiment impossible à faire fonctionner, question de masse insuffisante des faux bogies.
Après plusieurs mois perdus à essayer de faire marcher des choses impossibles j'en suis revenu au châssis initial, légèrement amélioré : augmentation de la masse de lest grâce à une nouvelle implantation du décodeur DCC, augmentation du rapport de réduction de 24,7:1 à 35:1, remplacement des roues NWSL par des roues avec boudin plus grand.
Ce châssis amélioré reste toujours aussi pointu à monter, mais il fonctionne bien, le seul soucis venant de la qualité irrégulière des pignons Tenshodo.
A priori, ce sera le même type de châssis qui sera utilisé dans le futur ALCO S4
avatar
Pennsy
tortillard toutes gares
tortillard toutes gares

Messages : 298
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 69
Localisation : LILLE

Voir le profil de l'utilisateur http://www.huet-trains.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Switchers EMD

Message par domi le Mar 15 Avr 2014 - 12:25

Bonjour Pennsy, merci pour votre persévérance. J'espère de tout coeur que tant les utilisateurs que vous même trouverez votre bonheur avec ce très joli switcher.

Je me permets malgré tout de vous soumettre la solution adoptée par Harald Freudenreich (FR Models) sur du matériel court à bogies, comme par exemple son diesel Boxcab switcher: les bogies sont factices, les 4 essieux sont donc toujours à la même position et les roues des deux essieux internes sont démunies de boudins. Ainsi l'engin peut s'inscrire dans des courbes serrées, tout en gardant les 4 essieux motorisés et capteurs de courant. Wink

Domi
avatar
domi
chauffeur grande ligne
chauffeur grande ligne

Messages : 2846
Date d'inscription : 01/12/2009
Age : 53
Localisation : Ile de France, Morvan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Switchers EMD

Message par Pennsy le Mer 16 Avr 2014 - 12:01

Toutes les idées sont bonnes à prendre  Smile
Le problème avec les SW, c'est que les essieux extrêmes sont très difficiles à motoriser : il n'y a pas assez de place pour les attaquer directement par le couple pignon/vsf (si c'était facile, je ne doute pas que le SW1 ou le SW9 seraient sortis en fabrication industrielle par MTL ou AZL). Il faudrait alors une série de pignons droits intermédiaires ou une transmission par courroies. De plus l'entraxe des essieux extrêmes et plus grand que pour le Boxcab de FR. Toutefois j'ai fait un châssis "rigide" à l'empatement des essieux extrêmes et à ma grande surprise, ça passe sans problème sur les courbes de 195 mm et sur les aiguillages MTL. Je l'avoue, je n'ai pas eu l'idée de tester avec deux essieux centraux à roues sans boudins, mais je vais le faire incessamment sous peu. C'est sur que si ça pouvait marcher, ce serait une excellent solution, permettant de resserrer un peu les flans de bogies.
La prise de courant n'est pas un trop gros problème actuellement avec 6 roues captatrices.
Les essieux extrêmes rigides ont aussi un gros avantage : meilleure stabilité transversale du châssis, donc moins d'effet de dandinement, et également moins de déport des attelages dans les courbes (diminution du porte-à-faux du châssis).
J'avais aussi envisagé la solution de Ztech pour son kit de SW1 : deux essieux centraux moteurs "rigides" et essieux extrêmes porteurs "rigides" avec roues sans boudins. Mais cette solution n'apporte pas grand chose par rapport à la mienne, si ce n'est une légère simplification de construction (mais la complexité ne me gêne pas).

En tous les cas, merci pour ce conseil, et si ça marche, je vous ferai une remise si un jour vous achetez un Switcher chez moi / la gamme est assez large pour satisfaire tout le monde : SW1, SW9, SW900, NW2 et en 2015, un ALCO S4
avatar
Pennsy
tortillard toutes gares
tortillard toutes gares

Messages : 298
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 69
Localisation : LILLE

Voir le profil de l'utilisateur http://www.huet-trains.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Switchers EMD

Message par domi le Mer 16 Avr 2014 - 12:15

Wow! Belle brochette de switchers en perspective! Pour ma part je pencherai plutôt pour un MP15 le jour venu.. Wink

Domi
avatar
domi
chauffeur grande ligne
chauffeur grande ligne

Messages : 2846
Date d'inscription : 01/12/2009
Age : 53
Localisation : Ile de France, Morvan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Switchers EMD

Message par Pennsy le Mer 16 Avr 2014 - 19:16

Le MP15, c'est trop "moderne" pour moi. Je suis sur qu'il doit y avoir de faire un transkit en photodec sur une base MTL.
Mais ça ne sera pas pour moi , je m'arrêterai à la gamme actuelle (il faut rajouter aussi le TR5 cow-and-calf à ma liste) à laquelle s'ajoutera le S4 ALCO. Ca suffit largement pour m'occuper pour encore quelques années. Tous modèles confondus (SW1, SW9, SW900 et TR5 il y a déjà eu plus de 80 locos de réalisées. Je pense arriver à 200/250 d'ici 3 à 4 ans.
avatar
Pennsy
tortillard toutes gares
tortillard toutes gares

Messages : 298
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 69
Localisation : LILLE

Voir le profil de l'utilisateur http://www.huet-trains.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Switchers EMD

Message par domi le Jeu 17 Avr 2014 - 10:48

Je vous comprends parfaitement. ;)Et de toute façon je pense que les modélistes Z sont plus demandeurs de SW1/9/1200/1500 que de MP15, et dans notre petite échelle on ne peut pas se permettre de faire d'entorses au marché... Wink

Domi
avatar
domi
chauffeur grande ligne
chauffeur grande ligne

Messages : 2846
Date d'inscription : 01/12/2009
Age : 53
Localisation : Ile de France, Morvan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Switchers EMD

Message par Pennsy le Jeu 17 Avr 2014 - 12:23

C'est sur, le SW1, c'est un "carton" assuré. Les modèles "exotiques", c'est plus risqué. Toutefois, pour une production artisanale, surtout en transkit comme l'avait fait Ztech, quelques exemplaires vendus suffisent à justifier l'étude.
Il me semblait avoir lu quelque part qu'il y avait un projet de SW1500 chez MTL ou AZL. Mais les projets, en "Z", ça ne va pas vite.
avatar
Pennsy
tortillard toutes gares
tortillard toutes gares

Messages : 298
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 69
Localisation : LILLE

Voir le profil de l'utilisateur http://www.huet-trains.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Switchers EMD

Message par domi le Jeu 17 Avr 2014 - 13:38

En effet j'avais lu cette info de SW1500 chez MTL. Mais nous sommes d'accord, il faut être patient et circonspect pour tout ce qui concerne les annonces fumeuses.

Certains d'entre vous se souviennent peut-être de l'annonce qui avait été faite par MTL concernant une EMD E8 devant être produite après les SD40-2 (lesquelles semblent d'ailleurs avoir disparu de la circulation chez ce fabricant, tout comme leurs ainées GP35 et GP9... Rolling Eyes )...

Eh bien finalement c'est.... Marklin, en partenariat avec AZL, qui va s'en charger. Alors les SW1500 de MTL... Rolling Eyes

En revanche bonne nouvelle, après la GP7, AZL rend désormais disponible une GP9. Comme dans la réalité ces engins finissent souvent leur vie comme switchers sur des EPs ou des réseaux industriels, c'est un bon complément à votre gamme. Wink

Domi
avatar
domi
chauffeur grande ligne
chauffeur grande ligne

Messages : 2846
Date d'inscription : 01/12/2009
Age : 53
Localisation : Ile de France, Morvan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Switchers EMD

Message par Bourrac le Jeu 17 Avr 2014 - 21:11

Heureux de vous lire enfin à nouveau, Pennsy !  cheers


Pennsy a écrit:Il me semblait avoir lu quelque part qu'il y avait un projet de SW1500 chez MTL ou AZL. Mais les projets, en "Z", ça ne va pas vite.

Mmmh... je ne suis pas de cet avis. En particulier pour le Z US. Il me semble avoir vu récemment floraison de caisses de switchers en 3D. Ca bouge ! Very Happy  Very Happy  Very Happy 
avatar
Bourrac
pilote de TGV

Messages : 5909
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 43
Localisation : Ici

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Switchers EMD

Message par Pennsy le Lun 21 Avr 2014 - 19:57

Des caisses en 3D directe pour le "Z", ça ne donne pas grand chose de bon question finesse et état de surface. On les voit souvent "brute" de tirage, mais une fois peinte, avec la peinture qui accentue le moindre défaut, c'est bon pour un p"particulier" pas trop regardant, mais pas pour une production commerciale. L'impression "3D" peut être utilisée, mais uniquement pour faire une base pour des modèles-maître de moulage à la cire perdue, avec un très gros travail de finition.

J'ai expérimenté la solution "FR" conseillée par "Domi". J'ai construit un châssis prototype ... et ça marche. Il a fallu s'adapter à la configuration particulière du SW1 qui est le plus contraignant au niveau encombrement. Les deux essieux extrêmes sont les essieux "moteur" du châssis / les deux essieux centraux sont équipés de roues affinées et sans boudin, et sont sur-élevés de 3/10 mm pour ne pas toucher les rails (et ne pas coincer sur les rails dans les courbes serrées). J'ai gardé la configuration moteur + poulie+axe d'entrainement des vsf. Les vsf/pignon sont toujours montées sur les essieux é & 3 (c'est impossible sur les essieux 1 & 4) et le mouvement est transmis par courroies aux essieux 1 & 4 "moteurs". Ainsi, les essieux 2 & 3 tournent à la même vitesse que les essieux 1 & 4 alors qu'ils ne reposent pas sur les rails.
J'en ai profité pour expérimenter des vsf/pignon de chez GSL/Ultrascale (anglais) avec vsf en Nytralon et pignon en laiton usiné. C'est autre chose que les Tenshodo et leurs pignons en plastique moulé.  
Résultats : les pignons Ultrascale donnent moins de vibrations et de bruits parasites que les Tenshodo. De plus les couples vsf/pignon sont montés sur des essieux "flotants", qui ne transmettent pas les vibrations sur les rails, donc moins de bruits et moins de "déhanchement" dus aux forces parasites sur les pignons hélicoïdaux. Les courroies qui tranmettent le mouvement aux essieux "moteurs" 1 & 4 filtrent les vibrations des essieux 2 & 3.
Le châssis est infiniment plus stable en roulement, vu le grand empatement et la diminution des porte-à-faux avant et arrière / toute la masse de la loco se trouve maintenant à l'intérieur des points d'appui des roues porteuses "essieux extrêmes".
Comme il n'y a plus de débattement latéral des essieux les flans de bogies peuvent être montés plus près des roues, ce qui affine l'esthétique.

La courroie primaire montée sur le moteur est la seule susceptible de s'user. Elle est "facile" ( Rolling Eyes ) à changer. Il suffit de désassembler le châssis de la caisse (2 vis à retirer) et de procéder au remplacement avec une pince brussel à becs fins (2 courroies de rechange sont livrées avec chaque loco)

La machine pèse 30 grammes en version DCC et 32 grammes en version DC

Domi a donc gagné une remise sur un switcher ou une dégustation de bières du Nord s'il peut poser son avion à Lesquin  Very Happy 

avatar
Pennsy
tortillard toutes gares
tortillard toutes gares

Messages : 298
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 69
Localisation : LILLE

Voir le profil de l'utilisateur http://www.huet-trains.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Switchers EMD

Message par domi le Mar 22 Avr 2014 - 0:21

Content que les résultats soient encourageants. Et qu'en est-il du captage du jus et des plantages éventuels (notamment sur les aiguillages), compte-tenu que seules 4 roues conduisent le courant désormais?

Domi
avatar
domi
chauffeur grande ligne
chauffeur grande ligne

Messages : 2846
Date d'inscription : 01/12/2009
Age : 53
Localisation : Ile de France, Morvan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Switchers EMD

Message par Pennsy le Mar 22 Avr 2014 - 10:59

Dans le système d'origine, ce sont les 2 essieux centraux qui sont capteurs, avec en plus "l'aide" d'1 roue de chaque bissel (essieux 1 & 4), avec prise droite et gauche en quinconce. Mais en réalité l'apport des bissels est très aléatoire, du fait de la légèreté des pièces (on est en "Z" !!!). D'ailleurs je fais tous mes tests et rodages de châssis sans les essieux 1 & 4 ; si ça ne marche pas avec les 2 essieux moteurs et capteurs, il ne faut pas compter sur les essieux des bissels pour sauver la situation !
Dans la version d'origine, l'empatement des essieux "fixes" est réduit (20 mm) et il est facile d'obtenir une bonne assise du châssis / les châssis sont contrôlés sur un "marbre" (une plaque de verre).

Avec la nouvelle configuration, l'empatement passe à 40 mm, ce qui pose forcément le problème du contact des 4 roues avec les rail. J'ai opté pour une solution simple, que j'utilise aussi sur mes locos en HO : 1 essieu "fixe" / 1 essieu avec suspension "négative". La suspension "négative" consiste à donner un léger jeu vertical vers le bas et à appliquer une légère force d'appui sur l'essieu (ou les roues) pour obliger les roues à rester en contact avec les rails, quelque soient les mouvements du châssis. La masse étant répartie en gros à 2/3 sur l'essieu arrière, c'est celui-ci qui est "fixe". Pour l'essieu avant j'ai légèrement ovalisé les paliers vers le bas (3/10 mm). Les fils de prises de courant (chrysocale) qui appuient sur le dessus des roues assurent l'effet de suspension. Si on mets trop de jeu vertical pour l'essieu "suspendu, ça ne marche plus ... j'en ai fait l'expérience en HO. C'est très pointu comme ajustement, surtout en Z où les masses sont faibles. C'est une technique qu'on ne peut pas utiliser sur des essieux entraînés par pignon/vis-sans-fin, qui ne tolère aucun jeu vertical sous peine de grognements, vibrations, voir de blocage.
Le passage sur les aiguillages MTL nécessite effectivement d'avoir un engin "tout terrain"  Evil or Very Mad 
avatar
Pennsy
tortillard toutes gares
tortillard toutes gares

Messages : 298
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 69
Localisation : LILLE

Voir le profil de l'utilisateur http://www.huet-trains.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Switchers EMD

Message par domi le Mar 22 Avr 2014 - 17:21

Pennsy a écrit:

Avec la nouvelle configuration, l'empatement passe à 40 mm, ce qui pose forcément le problème du contact des 4 roues avec les rail.

Pourquoi? j'aurais au contraire tendance à penser que ça améliore le captage, notamment sur les aiguillages...

Pennsy a écrit: J'ai opté pour une solution simple, que j'utilise aussi sur mes locos en HO : 1 essieu "fixe" / 1 essieu avec suspension "négative". La suspension "négative" consiste à donner un léger jeu vertical vers le bas et à appliquer une légère force d'appui sur l'essieu (ou les roues) pour obliger les roues à rester en contact avec les rails, quelque soient les mouvements du châssis.

Très astucieux. Ainsi, si je comprends bien, toutes les roues capteront le courant?

Pennsy a écrit:Le passage sur les aiguillages MTL nécessite effectivement d'avoir un engin "tout terrain"  Evil or Very Mad 

Hélas... Beaucoup de déception avec les aiguillages MTL, en ce qui me concerne, et je vois que je ne suis pas le seul... Sad 

Domi
avatar
domi
chauffeur grande ligne
chauffeur grande ligne

Messages : 2846
Date d'inscription : 01/12/2009
Age : 53
Localisation : Ile de France, Morvan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Switchers EMD

Message par Pennsy le Mar 22 Avr 2014 - 18:09

Effectivement, avec 40 mm d'empatement électrique, c'est beaucoup plus sécurisant pour le passage sur les aiguillages. Par contre, plus l'empatement est long, plus les défauts de planéité sont importants. D'où la nécessité d'avoir un semblant de suspension. En "Z" il n'est pas question d'adopter la suspension "3 points" comme on le fait souvent en HO (masse beaucoup trop faible des véhicules), et la suspension "négative" est une option plus facilement réalisable. Par contre les roues des deux essieux centraux ne touchent pas les rails, quelque soit la position de l'essieu "suspendu". La hauteur du châssis sur les rails est fixée par le haut des paliers des essieux 1 & 4. C'est une hauteur minimum, qui peut augmenter de 2 à 3/10 mm vers l'avant si l'essieu 1 bouge dans son palier.
Pour les aiguillages, on peut s'en fabriquer de très bons avec les produits Fastrack. Les produits de base sont à des prix corrects et les plans à l'échelle sont téléchargeables gratuitement sur leur site. Par contre les gabarits de construction sont hors de prix et à mon avis inutiles : les modélistes anglais construisent leurs aiguillages de toutes pièces à toutes les échelles depuis des dizaines d'années et le font avec simplement du rail, des traverses en CI et un plan en papier ... et une longue littérature sur le sujet dans les revues britishs. Même chose chez les américains qui n'ont pas attendu Fastrack pour construire leurs aiguillages sur traverses en CI.
avatar
Pennsy
tortillard toutes gares
tortillard toutes gares

Messages : 298
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 69
Localisation : LILLE

Voir le profil de l'utilisateur http://www.huet-trains.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Switchers EMD

Message par domi le Mar 22 Avr 2014 - 18:25

Ah, ok, pour les essieux je comprends.

Quant aux aiguillages, oui, j'ai adopté Fast-Tracks également. D'ailleurs voici un mois que je n'ai pas assemblé d'aiguillage, je vais m'y remettre rapidement... Rolling Eyes 

Domi
avatar
domi
chauffeur grande ligne
chauffeur grande ligne

Messages : 2846
Date d'inscription : 01/12/2009
Age : 53
Localisation : Ile de France, Morvan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Switchers EMD

Message par 10101 le Mar 22 Avr 2014 - 23:22

Ça démange les phalanges ?
Prends ton matos avec, au mois de mai, juste pour voir  scratch 
avatar
10101
chauffeur grande ligne
chauffeur grande ligne

Messages : 2087
Date d'inscription : 15/05/2011
Age : 49
Localisation : Genève, Suisse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Switchers EMD

Message par domi le Mer 23 Avr 2014 - 12:42

Bonne idée. Entendu. Wink

Domi
avatar
domi
chauffeur grande ligne
chauffeur grande ligne

Messages : 2846
Date d'inscription : 01/12/2009
Age : 53
Localisation : Ile de France, Morvan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Switchers EMD

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum